Queens Of The Stone Age - Villains

39 vues

Queens Of The Stone Age - Villains
Sortie le 25 Aout 2017


Mic, le 31 août 2017

 

*Feel Don’t Fail Me
*The Way You Used To Do
* Fortress
* Head Like A Haunted House
* Un-Reborn Again
* Villains Of Circumstance

La bande à Josh Homme s’entoure de Mark Ronson (Bruno Mars, Amy Winehouse…) derrière les platines, avec un album flambant neuf paré de 9 titres qui font en moyenne cinq bonnes minutes chacun.
Un album dur à prendre en main tant les titres paraissent long à démarrer et sans grande continuité avec ses prédécesseurs. Un album ravageur et rageant pour les puristes du groupe.
Le diable s’habille (presque) en Prada avec un réel manque d’originalité sur certains titres, mais qui vaut l’oreille bien tendue et haute..après plusieurs écoutes !

Il en aura fallut des écoutes prolongées avant de vous présenter en quelques lignes cet opus.
Un septième album nommé « Villains », musique des enfers aux synthés et guitares diaboliquement flippants. Les Queens Of The Stone Age nous avait (quasi) séduit sur le titre « The Way You Used To Do ». Riff accrocheur et dansant :

Malgré quelques longueurs et similitudes sur certains (« Fee Don’t Fail Me » et « The Way You Used To Do » – « Un-reborn Again » et « Hideaway »), ne jetons pas la faute à M. Ronson tout de même, l’ensemble se veut arrangé, dérangé mais pas assez brut. Un peu agaçant par moment, même si les coups de guitares effrénés et le rythme soutenu musical tout au long de ces 9 titres est transcendant.
Je pense que mélangé à leurs plus grands succès, cela peut s’avérer très très bon en live !

On retiendra des titres courts comme « Fortress » qui a le mérite de nous reposer tranquillement et moins « foufou » que les titres précédents, « Head Like A Haunted House » et son rythme rapide très punk, qui a l’avantage d’être court et efficace. Aux titres longs qui se dévoilent un peu plus en deuxième partie de morceau, je pense a « Un-Reborn Again », « The Evil Has Landed » et « Villains Of Circunstance ».

Un virage osé, mais inachevé et qui déplaira aux fans de la première heure, n’en déplaisent à certains cet opus reste énervé, sauvage et soigné malgré quelques couacs et soucis de lourdeur dans le style synthé rétro et rythme groove dansant trop agressif.
Les QOTSA propose, essaie et il ne faut (selon moi) ne pas s’arrêter à la première écoute. Il y a du bon dans tout ça, à vous de le vivre à votre manière et de prendre le temps de l’apprécier… j’aurais essayé !

Bonne écoute !

Michael MARTINEZ
Retrouvez cet article sur dansmonshazam

Radio Zig Zag

© Tous droits réservés / All rights reserved Radio Zig Zag